Chargement...

Qualité de l'eau potable

On dit d’une eau qu’elle est potable quand les caractéristiques qui la composent (pH, concentration en chlorures…) la rendent propre à la consommation humaine.

En France, ce ne sont pas moins de 54 paramètres qui sont analysés pour que l’eau puisse est déclarée potable et être acheminée jusqu’au robinet.

Chaque année, on estime à 11 millions le nombre d’analyses réalisées par les Agences Régionales de Santé.

 

La surveillance de l’eau

Elle se compose :

  • De mesures régulières (lois et décrets) visant à protéger la ressource eau,
  • De vérifications de conformité des installations
  • De contrôles fréquents pour informer sur sa qualité.

 

 

La présence de micro-organismes

Plus communément appelés bactéries, virus ou parasites, ces micro-organismes germent suite à des manques de vigilance : manque d’entretien au niveau des ouvrages de captage ou de stockage, dysfonctionnement du traitement de désinfection ou après une dégradation de la qualité de la ressource eau.

Le consommateur court alors un risque, à court terme, mais le plus souvent bénin (troubles gastro-intestinaux, diarrhées…).

 

La présence de nitrates

Les nitrates, présents naturellement dans l’environnement, ou apparaissant après la contamination par des activités humaines (pollution agricole, rejets industriels…) se transforment chez l’homme en nitrites.  Présentant un risque pour l’homme, on détecte fréquemment une modification des propriétés de l’hémoglobine du sang (qui influe sur le transport de l’oxygène par les globules rouges). Les enfants en bas âge et les femmes enceintes sont les populations les plus sensibles.

En savoir plus

 

La présence de pesticides

Les insecticides, herbicides, fongicides font partie de la famille des pesticides (ou produits phytosanitaires). Leur présence dans l’eau est provoquée par le ruissellement et l’infiltration dans les sols.

Chez l’homme, les pesticides peuvent provoquer des intoxications aiguës (exposition professionnelle). On retrouve majoritairement les pesticides dans l’alimentation (fruits et légumes).

 

La qualité radiologique, la teneur en plomb ou la recherche de substances émergentes dans l’eau du robinet (traces de médicaments) sont autant de critères de recherche visant à délivrer de l’eau potable à la population.

 

En cas de pollution de l’eau

Le distributeur se doit d’alerter le consommateur dès qu’il constate que l’eau dont il a la gestion ne respecte plus les exigences de qualité.

Il se doit d’informer le préfet et le maire et de leur communiquer les conclusions de l’enquête visant à déterminer la cause de la non-conformité.

Il peut prendre des mesures correctives pour rétablir la qualité de l’eau ou si la situation l’impose, interdire la consommation de l’eau (avec l’appui de l’Agence Régionale de Santé et des municipalités incriminées).

 

Chaque usager peut réaliser à sa convenance des tests supplémentaires pour s’assurer de la qualité de l’eau de son robinet. Plusieurs kits d’analyses existent pour vérifier l’état de l’eau domestique (eau de puits, légionelles dans l’eau chaude, résidus de médicaments…)



Share |



Mon Panier

Aucun article pour l'instant.

Fonctionnement Home Analyses

Nos Garanties

garanties

Laboratoire accrédité

COFRAC ESSAIS

Les analyses sont effectuées dans notre laboratoire.

Celui-ci est accrédité par la COFRAC et disposant des agréments du ministère de la santé, du ministère de l’environnement et du travail

Voir les agréments

Besoin d'aide

Aide 
(Foire Aux Questions)

Les réponses à toutes vos questions concernant votre test et vos résultats.

Contactez notre Service client