Chargement...

Plomb dans l'eau

Toxique pour l’homme, sa présence dans l’eau du robinet est rigoureusement surveillée.
Depuis 2013, la nouvelle réglementation établit une teneur maximale à 10 microgrammes par litre.

 

Plomb dans l’eau : quel danger ?

L’accumulation de plomb dans un organisme peut être nocive : elle est à l’origine du saturnisme.

L'absorption de plomb peut provoquer de graves problèmes neurologiques et entraîner chez les jeunes enfants d'importants retards de développement.

 

Qui sont les plus vulnérables au plomb ?

Enfants et nourrissons, femmes enceintes, personnes malades sont les populations les plus fragiles.

 

Canalisations en plomb = danger

Le plomb peut être issu de vieilles tuyauteries en plomb ou de vieilles peintures.

L’ingestion par des enfants d’écailles de peintures au plomb est à l’origine des rares cas de saturnisme en France.

 

Comment reconnaitre une canalisation en plomb ?

Interdites depuis 1995, elles sont désormais remplacées par du cuivre, du PVC, du PER (Polyéthylène Réticulé).

Ces tuyauteries désormais dangereuses ont été employées pour relier le particulier au réseau collectif.

Les tuyaux en plomb sont reconnaissables par leur couleur grise et leurs formes grossières.

Les réparations ne sont pas possibles sur ce type d’installation. Seule une remise aux normes doit être envisagée.

La responsabilité individuelle des propriétaires est désormais engagée. D’ailleurs, lors d’une vente d’un bien immobilier dans l’ancien, un diagnostic au plomb doit être réalisé.

Les travaux de rénovation au-delà des compteurs d’eau peuvent être subventionnés : renseignements auprès de l'Agence Nationale pour l'Amélioration de l'Habitat au 01 49 27 07 30.

 

Plomb dans l'eau réglementation

 

Les autorités sanitaires ont adopté le principe de précaution maximale afin de protéger les personnes les plus vulnérables au plomb.

La teneur en plomb dans l’eau maximale est passée de 25 à 10 microgrammes par litre en 2013.

 

Focus sur la réglementation plomb en France

Code de la Santé publique : articles R 1321-1 à 61 et notamment les articles R 1321-48 et 49

Arrêté du 4 novembre 2002 relatif aux modalités d'évaluation du potentiel de dissolution du plomb

Arrêté du 31 décembre 2003 relatif aux conditions d'échantillonnage à mettre en oeuvre pour mesurer le plomb, le cuivre et le nickel dans les eaux destinées à la consommation humaine

Circulaire 2002-539 du 24 octobre 2002 relative au recensement des branchements publics en plomb dans les unités de distribution

Circulaire 2004-45 du 5 février 2004 relative au contrôle des paramètres plomb, cuivre et nickel dans les eaux destinées à la consommation humaine

Circulaire 2004-557 du 25 novembre 2004 relative aux mesures correctives à mettre en oeuvre pour réduire la dissolution du plomb dans l'eau destinée à la consommation humaine

Circulaire 2004-602 du 15 décembre 2004 relative à la gestion du risque sanitaire en cas de dépassement des limites de qualité des eaux destinées à la consommation humaine pour les paramètres antimoine, arsenic, fluor, plomb et sélénium en application des articles R 1321-26 à R 1321-36 du code de la santé publique

 

Plomb dans l’eau diagnostic : réaliser un « test plomb eau »

home-analyses.fr propose plusieurs kit d’analyse plomb dans l’eau :

POTABILITÉ et PLOMB dans l'eau du robinet

PLOMB dans l'eau du robinet

MÉTAUX dans l'eau du robinet (7 métaux + potabilité)



Share |



Mon Panier

Aucun article pour l'instant.

Fonctionnement Home Analyses

Nos Garanties

garanties

Laboratoire accrédité

COFRAC ESSAIS

Les analyses sont effectuées dans notre laboratoire.

Celui-ci est accrédité par la COFRAC et disposant des agréments du ministère de la santé, du ministère de l’environnement et du travail

Voir les agréments

Besoin d'aide

Aide 
(Foire Aux Questions)

Les réponses à toutes vos questions concernant votre test et vos résultats.

Contactez notre Service client